Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

THEME DE REFLEXION


Publié le 05/02/2018 à 10:44:26



  

M. Laurent Gbagbo : ce nationaliste africain diabolisé par un système inconnu (?)

 

_ Ces exutoires qui cachent d'authentiques criminels en Côte d’Ivoire...

 

Faut-il le rappeler ? La Côte d’Ivoire est un pays particulier. Rappelons-nous ceci. Le Président français, M. Emmanuel Macron, était en visite récemment au Ghana. Il y a vu, un pays nationaliste africain assez bien géré : bonnes perspectives économiques ; nationaux ghanéens fortement impliqués dans l’économie ; alternance démocratique fonctionnelle ; pays ayant une faible proportion d’étrangers ; pays politiquement stable ; criminalité contenue (1) ; monnaie nationale bien gérée, etc.


Résultat de recherche d'images pour  Image associée


Logiquement, la France, émerveillée par ce pays anglophone, envisage d’y nouer de juteux contrats pour ses multinationales, dans divers domaines économiques et technologiques : pétrole, BTP, aéronautique, transport, NTIC, voire espace… 

  

Dans sa volonté d’établir des relations de développement avec des pays sérieux dirigés par des Africains, M. Emmanuel Macron a également séjourné récemment au Nigeria. 


Résultat de recherche d'images pour


Il a encore découvert, émerveillé, une Afrique qui se réveille, s’enrichie, se construit et s’émancipe. Toutes choses qui expliquent peut-être ses pas de danse. Une Afrique qui ne pleurniche pas, mais qui se développe et avec qui la France peut contracter, d’égal à égal, et dans divers domaines économiques, commerciaux et stratégiques. M. Macron sait et n’ignore pas que le Nigeria est un pays fédéral et une grande puissance économique régionale. Un pays qui dispose, en son sein, d’Etats fédérés, qui dépassent en puissance « ses » grands Etats francophones africains, qui sont en réalité des coquilles vides économiques. Ces pays qui innovent difficilement aux plans politique, économique et scientifique, et qui se déconstruisent, avec des dirigeants qui ne songent qu’à s'enrichir et à confisquer le pouvoir par tous les moyens au profit de clans.

  

Résultat de recherche d'images pour


A côté du Ghana, il y a la Côte d’Ivoire, pays sortant de guerre, avec une bonne motivation d’émergence et des atouts solides, promus par un bon Président à l’écoute de son peuple.

Mais les passifs à solder sont nombreux : régions et groupes ethniques marqués par des atrocités de guerre ; impunité relative concernant certains criminels de guerre ; pays non totalement stabilisé avec des attaques armées ; rébellions et manifestations violentes fréquentes des populations du nord contre leurs frères au pouvoir ; nationaux faiblement impliqués dans l’économie et le commerce ; criminalité galopante ; chômage important des jeunes diplômés (2) ; taux important d’étrangers au regard de la population nationale ; monnaie encore administrée par la France ; crises et violences au niveau du système éducatif avec des arrêts des cours, etc.

 

Relativement à ces préoccupations, une semble non négociable, les tueries de masse, lâches et barbares, d’origine politique, ethnique et religieuse, contre une bonne partie des populations ivoiriennes. La guerre est le prétexte tout trouvé pour justifier ces atrocités et tenter d'exonérer ces criminels de guerre de leurs forfaits. Mais la guerre a des règles et elle n'autorise pas l'assassinat de civils désarmés et le viol de femmes apeurées et en pleurs. Les Ivoiriens attendent fermement que la justice nationale ou internationale fasse son travail...  


Résultat de recherche d'images pour


Mais au-delà de ces soubresauts, ce que les Ivoiriens n’ignorent pas est que dans leur pays, les leaders aux prétentions nationalistes sont politiquement achevés, d’une façon ou d’une autre. C’est une constante machiavélique. C’est le cas de M. Henri Konan Bedié. C’est le cas de M. Laurent Gbagbo, aujourd’hui diabolisé, sans que la justice internationale n’arrive à apporter les preuves de ses crimes… 

 

Résultat de recherche d'images pour   Résultat de recherche d'images pour

 

Il est également temps que la communauté internationale (et des pays tels que la Russie, les Etats-Unis d’Amérique, la Chine, la France et la Grande Bretagne) s’intéressent sérieusement au vrai sort des Ivoiriens et de la Côte d’Ivoire. Des choses terribles politiques, économiques, sociales et criminelles s’y passent. Des manipulations politiques, des mensonges, des exécutions criminelles sommaires, des enfants enlevés du voisinage immédiat et sommairement assassinés, des morts suspectes dans des domiciles d’hommes politiques..., sont des drames quotidiens de plus en plus visibles et invivables…

Ici, des démiurges politiques, économiques et sociaux, des sangsues, s’arrogent tout et s’approprient tout, y comprises des forêts classées (qui deviennent de nouvelles terres agricoles), et sans que le gouvernement n’arrive à maîtriser tous ces phénomènes piteux, incroyables et inacceptables…  


Image associée


La Côte d’Ivoire et les Ivoiriens ont besoin de paix et de tranquillité, dans leurs foyers, dans leurs lieux de travail, dans leur parti politique, dans leur environnement urbain et villageois. …Et les Ivoiriens ont (tout de même) dans leur propre pays et sur leurs terres, le droit d’avoir des hommes politiques intègres, nationalistes et bienveillants pour défendre leurs réels et vrais intérêts bafoués par des opportunistes et les libérer d’une forme d’asservissement qu’on n’ose nommer…

 

                              La rédaction/ www.paixetdeveloppement.com/ (Site internet panafricaniste créé par N’DJA Boka)

 


*****


Résultat de recherche d'images pour


*********


(1) - Criminalité contenue : le Président du Ghana, M. Nana Akufo-Addo, a admis récemment dans son discours à la nation, la nécessité de renforcer les mesures sécuritaires, pour faire face aux nouveaux défis liés à l’insécurité et aux crimes. Il s’agit d’aller un peu plus loin dans le renforcement du système sécuritaire du pays.

  

(2) - Chômage important des jeunes diplômés : divers pays africains (Nigeria, Algérie...) ont mis en place des programmes de recrutements massifs de jeunes diplômés, dans l'objectif de résorber le chômage. L'administration centrale, les collectivités locales et les entreprises publiques, sont bénéficiaires de ces programmes. Le Président Houphouët-Boigny avait également mis en œuvre un programme de recrutement comparable, en encadrant toutefois les salaires, en vue de réduire la charge salariale globale...   

 

***

 Mise à jour : samedi 28 juillet 2018/ 

 





Avis des internautes

Articles recommandés

L'ancien Président du Burkina Faso était honnête, intègre et très conscient de la pauvreté de son pays et de son continent. La gestion catastroph...


Afrique/ Développement économique et social : Les Africains grandement responsables de leur sous-développement :


« En 1972, l’historien Walter Ro...


AFRIQUE/ GABON/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE ET CRISE POST-ELECTORALE : causes possibles de la crise postélectorale gabonaise

0.1 – « Causes possibles...


AFRIQUE/ PERSPECTIVES POLITIQUE ET ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE/ REFORMES : le monde avance, l’Afrique avance aussi 


AFRIQUE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVE...


Afrique, entre avenir prometteur et perspectives plombées

Les efforts faits par les pays africains pour garantir le développement et la stabil...


AFRIQUE : Mauvaise gouvernance, impatience, exacerbation des crises, détournement des fonds publics..., sur le dos du brave peuple africain  

...


Sur la lutte active contre la corruption en Afrique…

La corruption, qui épuise les maigres ressources destinées au développement, mérite d’être...


Ces actes de destruction de monuments de civilisations historiques, mûris et mis en œuvre froidement, perpétrés ici et là, hier comme aujourd’hui...

Les efforts faits par les pays africains pour garantir le développement et la stabilité politique, sont de plus en plus plombés par des menaces nou...


Les efforts faits par les pays africains pour garantir le développement et la stabilité politique, sont de plus en plus plombés par des menaces n...


BOKO HARAM : Ces hommes des ténèbres, (spécialistes du dénigrement de l’islam, religion syncrétique d'origine arabo-africaine), sont incapables d...


1 - Quel pouvoir africain pour faire face aux défis de la gouvernance et des menaces nouvelles ? 
2 - L'Etat fédéral, en renforçant les pouvoirs loc...

1 - Quel pouvoir africain pour faire face aux défis de la gouvernance et des menaces nouvelles ? 
2 - L'Etat fédéral, en renforçant les pouvoirs loc...


La mort prématurée de Lucky Dube doit pouvoir servir au triomphe du bon combat qu’il a cru devoir mener, à savoir : consolider le reggae en tant ...


La mort prématurée de Lucky Dube doit pouvoir servir au triomphe du bon combat qu’il a cru devoir mener, à savoir : consolider le reggae en tant ...

Les tueries et atrocités gratuites orchestrées au nord du Nigeria par la secte intégriste terroriste Boko Haram ne découlent ni de Dieu, ni de l'is...

Les tueries et atrocités gratuites orchestrées au nord du Nigeria par la secte intégriste terroriste Boko Haram ne découlent ni de Dieu, ni de l'is...

Quelle Afrique idéale en 2050 ? 

« Banditisme et conflits ethno-religieux en Centrafrique, guerre civile au Soudan du Sud, attaques meurtrières en Côte d’Ivoire, Ebola en Afrique d...

QUESTION DU MOIS: LES POLITIQUES SOCIO-ECONOMIQUES MISES EN OEUVRE PEUVENT-ELLES SORTIR L'AFRIQUE DE LA MISERE?

Question du mois : La contribution des jeunes au développement des pays francophones africains est-elle satisfaisante ?


Haut de page